Articles

Affichage des articles du mars, 2020
MICROSCOPE – STELLA INQUISITORUS


Spider Tank est un démon de Bifrons nettement moins stupide que les autres. C’est pour ça que sa hiérarchie respecte son besoin de solitude et lui confie des missions pour lesquelles certes la force peut s’avérer nécessaire mais où il va aussi falloir se servir de son cerveau et savoir faire preuve d’à-propos. C’est une mission de ce genre qui le conduit dans ce coin reculé du Dunkle Reik. La planète sur laquelle il se rend orbite autour d’un soleil blanc. Comme elle en est assez proche, Spider Tank en déduit qu’il doit faire très chaud.
Cette planète sans nom, officiellement ce système n’a été attribué à aucun Prince, est la seconde. La première doit être tout simplement inhabitable. L’autre, il verrait au besoin. Sa mission est simple. Bifrons sait bien que Caym est aux mannettes de ce système. Mais il sait aussi que cela doit rester un secret. Pourtant, là, il y a quelque chose qui intéresse son Prince car ce dernier sait qu’il va pouvoir le monnayer …
THE ARTEFACT


La Hache de Phedca a été créé par le Joueur. Elle est l’une, et certainement la plus célèbre, des Haches Géantes utilisées par les Porteurs de Haches sous l’Empire de Toholl. Elle est la première des Haches Géantes et l’un de ses porteurs fut même considéré comme un dieu venu du futur. Porteur de Hache fut et est toujours un titre hautement honorifique.
Comme toutes les Haches Géantes, la Hache de Phedca est faite d’un alliage d’acier et de pierre. Son poids est inconnu. Seul son porteur peut la soulever. Elle mesure presque 4 mètres de long.
Savoir la manier et la faire tournoyer correctement permet à son porteur de défier la gravité. La Hache de Phedca peut également déclencher la foudre. Elle est réputée indestructible.


Le premier Porteur de Hache s’appelait G, parfois on l’appelait aussi DoG. C’était une sorte de géant venu, disait-on, du futur. La partie droite de son corps était faite d’acier. Lui aussi pensait venir du futur mais, en vérité, il n’en savait rien. Il n…
MICROSCOPE-MILLEVAUX


Le système de jeu :


I-Choisir une « ambiance », un univers de jeu, en l’occurrence Millevaux.


II- Créer son personnage :
a-un historique rapide. Il s’agit de déterminer quelques éléments qui viendront nourrir la narration. En effet, dans un scenario lovecraftien, par exemple, on ne trouve pas les mêmes indices de la même façon selon que l’on joue un universitaire ou un détective privé. Dans un contexte d’exploration de donjon, on ne fait pas face à un danger de la même façon selon qu’on joue un voleur ou un guerrier.
b-jeter 3DX+X et répartir le résultat entre le Corps et l’Esprit. X = le nombre de scènes ou manches de la partie. Pour une partie en 6 scènes, on jette des D6, en 10 scènes des D10 etc.
c-prévoir un espace où noter le nombre de D à lancer lors de la Confrontation Finale.


III-Définir une accroche, un début d’histoire : on peut en décider en toute liberté en fonction de l’historique du personnage ou utiliser des outils comme des cartes ou des tables aléat…