Articles

Affichage des articles du juin, 2019
CRASSE & MILLEVAUX IX REMEMBER TOMORROW
J'ai avalé la Bille de travers et me suis retrouvé... ailleurs. Enfin, pas dans mon monde d'origine. En tout cas, il s'est passé quelque chose afin de préserver un semblant de cohérence dans tout ça. J'émerge dans une salle d'attente, visiblement celle d'un médecin et personne n'a l'air choqué par ma présence. Il y a deux autres personnes. Un type bourré de tics nerveux, à se demander s'il est pas défoncé. Et une femme, jeune, plutôt jolie. Rien à voir avec Eurydice mais jolie quand même. Je fais style d'être tombé dans les vapes et d'émerger. Je demande où je suis. Et elle me demande où je crois être, en montrant ma jambe d'un signe de tête. Bon, au moins la Bille a fait en sorte de m'envoyer chez le toubib. Elle me demande si je compte remplacer. Je ne comprends pas. Elle parle de ma jambe. Elle veut savoir si je vais profiter de cette blessure pour la remplacer. Je regarde autour de moi…
CRASSE & MILLEVAUX VIII GATE WATCH
Millevaux ! Je suis de retour à Millevaux ! Je ne peux pas croire que la Magicienne se soit à ce point foutue de ma gueule ! Et elle s'est doublement foutue de ma gueule car j'ai les pieds dans la flotte, dans la boue d'un marais aussi putride que la Langue des monstres qui hantent cette forêt. Il fait presque nuit. La tempête fait rage. Je suis dégoûté et trempé. Je suis seul et c'est tant mieux. En qui puis-je avoir confiance ici. Tout le monde est taré ! Taré ou un monstre!si je vois quelqu'un, je le bute ! Non, en vrai, si je vois quelqu'un, je me tire dans la direction opposée. En vérité, je ne suis pas seul. Allongée dans la mousse trempée, il y a cette fille. L'air est saturé d’Égrégore. J'ai peur. J'ai peur de cette fille. Elle... dort ? Elle est inconsciente en tout cas. Je devrais me tirer. La buter. Et me tirer. Mais je me souviens des mots que la Magicienne n'a pas prononcé. La Gate, c'…
CRASSE & MILLEVAUX VII SYNTHESIS
POST-MORTEM FOR THE POST-MODERN
J'ai l'impression d'émerger d'un long délire, un trip d'anthologie. La dernière chose à peu près nette dont je me rappelle est de m'être retrouvé à poil dans une arène avec Corso, le Cafard et la Reine. Là, il a fallu combattre le serpent d'ombre, de plumes et d'herbes qui me poursuit depuis le monde intérieur de Caspar le WereWorld. On a eu la saloperie puis j'ai passé la main à Corso. Et depuis, le flou intégral. Je ne me rappelle de rien. Je ne sais pas ce que j'ai fait. Je me doute que j'ai pris du temps pour lire car il me reste des fragments de cette histoire, Lateralus. Lateralus est à la fois une grosse nouvelle et un jeu littéraire. Le créateur du jeu propose un système de règles permettant de rejouer l'histoire des protagonistes en s'inspirant des chapitres de l'histoire de base mais en offrant aux joueurs toutes latitudes pour la mettre à leur sauce,…